Syndicat National des Ingénieurs de l'Industrie et des Mines

Le SNIIM dispose d'une organisation permettant de traiter tant les sujets nationaux que locaux.

  • LE BUREAU NATIONAL

Un bureau national est élu annuellement par le congrès qui rassemble l'ensemble des adhérents du Syndicat. Le bureau est constitué d'un secrétaire national, d'un trésorier et de six secrétaires nationaux.

Le Bureau National est l’instance de gouvernance au quotidien. Il met en œuvre les orientations de la commission exécutive et du congrès.

Le bureau actuel a été élu lors du XXXIème congrès du SNIIM qui s'est déroulé le 13 décembre 2019.

En plus des secrétaires nationaux, le secrétaire général peut s'attacher les services de conseillers techniques choisis pour leur expérience et leurs connaissances.

  • LES GROUPES TERRITORIAUX

Les adhérents sont rassemblés en groupes en fonction de leur résidence administrative. Chaque groupe est animé par une délégation élue, composée d'un délégué, d'adjoints et de correspondants fonctionnels.

Les délégués territoriaux représentent les adhérents du SNIIM dans leur territoire. Ils défendent leurs intérêts et portent leur parole en commission exécutive pour définir les orientations du Syndicat. Ils mettent en œuvre localement la politique du SNIIM et relaient les informations nationales.

Chaque groupe se réunit au moins une fois avant chaque commission exécutive (2 par an) pour échanger sur les sujets d'actualité du groupe, tenir les adhérents informés des activités du syndicat et, le cas échéant, dégager une positon nationale en réponse à une question posée aux IIM par le bureau national.

Le SNIIM compte 16 groupes régionaux ainsi que 3 groupes d'administrations centrales (MEF, MTES, ASN).

  • LES DELEGATIONS FONCTIONNELLES

En complément des groupes, des délégations fonctionnelles assurent la représentation de tous les IIM regroupés par métiers :

- Développement éco, métrologie et métiers transverses,

- systèmes d'information et de communication (SIC) et gestion de crise,

- Risques anthropiques, risques professionnels et santé,

- Énergie, véhicules, transition écologique, fraudes et douanes,

mais aussi par position administrative :

- Retraités,

- Essaimés.

Les délégations fonctionnelles peuvent s'appuyer sur des correspondants au sein de chaque groupe territoriaux.

  • LA COMMISSION EXÉCUTIVE

Une commission exécutive rassemble bi-annuellement (en juin et en décembre) les représentants des groupes, des délégations, le bureau national ainsi que les permanents, la commission de contrôle, les représentants des entraides et les conseillers techniques.

La commission exécutive définit les orientations et les actions à mener par le syndicat, sous réserve de la validation par le congrès.

À cet effet, elle précise la politique selon la ligne définie au congrès précédent, elle l’adapte en fonction de l’évolution des problèmes et de la conjoncture ; elle prend acte des difficultés rencontrées dans la poursuite de cette politique et des problèmes nouveaux qui peuvent apparaître entre deux congrès ; elle engage toute étude qu'il lui paraîtrait nécessaire de soumettre aux congrès ordinaires ou extraordinaires.

NB : Certains documents ne sont accessibles qu'aux adhérents.