Syndicat National des Ingénieurs de l'Industrie et des Mines


La Politique économique

Les missions de l’État, initialement régaliennes, sécurité et justice, se sont progressivement élargies à d’autres domaines d’intervention, tels que l’économie et ses acteurs. Dans l’intérêt général, une des missions de l’État, est d’assurer la présence et la régulation d’un environnement économique favorable à la création de richesses. L’État intervient notamment auprès des acteurs économiques pour favoriser leur développement et la création d’emplois.

Les IIM au sein des services de l’État, sous la tutelle du Ministre de l’Économie et des Finances, ont pour mission de développer la compétitivité et la croissance des entreprises industrielles et de services. Ils s’emploient au développement de nombreux secteurs économiques, notamment par le soutien et la diffusion de l’innovation et par l’anticipation et l’accompagnement des mutations économiques.

Ainsi, les IIM en poste à la Direction générale des entreprises (DGE) contribuent à l’élaboration des stratégies économiques nationales et à la structuration et la régulation des filières. Ils sélectionnent et accompagnent les projets innovants dans leur croissance.

Sur le territoire, les IIM au sein des DiRECCTE ont pour mission d’accompagner les entreprises, de décliner les politiques nationales et de partager avec la DGE les réalités économiques locales. Ils occupent notamment des postes de commissaires aux restructurations et à la prévention des difficultés des entreprises et sont à ce titre en charge de coordonner l’action des pouvoirs publics et d’intervenir auprès des entreprises en difficulté.

Par ailleurs, certaines missions de régulation œuvrent pour la protection des consommateurs et la loyauté des échanges. À ce titre, certains IIM au sein de la DGE et des DiRECCTE participent à la réglementation et au contrôle de la fiabilité de certains instruments de mesure, tels que les pompes à essence.